Comment déterminer le taux d’endettement sur le rachat de crédit ?

Pour réaliser certains projets qui leur tiennent à cœur, nombreux sont les foyers qui se tournent vers les crédits. Le rachat de crédit est la meilleure option puisqu’en plus du fait d’avoir accès à un seul type de crédit, vous bénéficiez des avantages du taux d’endettement. Qu’est-ce que le taux d’endettement ? Comment le calculer ? Découvrez les réponses à ces questions dans la suite de l’article.

Qu’est-ce que le taux d’endettement ?

Le taux d’endettement est une partie du revenu du débiteur prélevé pour rembourser le crédit. Il permet de réduire la durée de remboursement du prêt. Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien maintenant. Dans la plupart des cas, le taux d’endettement dans l’immobilier que ce soit sur le rachat de crédit immobilier ou sur le prêt immobilier ne va pas au-delà de 33%. Sur un crédit à la consommation, le taux est prélevé en fonction des revenus, des rentrées d’argent, et du reste qui permettra au foyer de vivre. Dans ce cas, le taux peut aller jusqu’à 50% puisqu’on estime que la somme n’est pas très importante. Ce qui est à retenir, c’est que le taux d’endettement s’obtient grâce à certains critères spécifiques.

La détermination du taux d’endettement sur un crédit de rachat

Pour un rachat de crédit, le taux d’endettement est généralement estimé à 33%. Pour obtenir le taux d’endettement, on divise les charges du ménages par les revenus et les entrées d’argent. Le résultat est ensuite multiplié par 100 pour trouver le pourcentage. Parlant des charges, on fait allusion au crédit racheté, au loyer, aux factures, aux frais de scolarité des enfants (s’ils existent). Les revenus comprennent le salaire net du débiteur, ses primes, les aides sociales, les revenus fonciers sur les terrains ou sur les biens immobiliers locatifs, les bénéfices s’il s’agit d’un travailleur indépendant et des différentes pensions perçues par le débiteur.